Les neuroatypiques

• Mes différences et/ou troubles sont très mal compris et acceptés par mes proches, mes collègues, la société en général. • Je n’ose pas en parler, de peur d’être discriminé. Ni demander des adaptations : vues comme des privilèges…

• Je galère pour trouver des professionnels compétents ET disponibles • J’échange sur des chouettes groupes (un peu trop) virtuels • Je « fais avec » en mettant en place des stratégies de compensation, souvent délétères ou mal adaptées.

Le jeu des zatypiques

Hypersensibilités, pensée complexe : 10 à 15% des gens (nous) sont originaires de l’archipel de la Zatypie ! Cliquez sur les zones de la carte pour découvrir ces habitants aux pensées, émotions, attitudes…un brin décalées. Saurez-vous sortir indemne de l’errance diagnostique ? Traversez l’Océan d’incompréhension et levez le brouillard autour de l’archipel des cerveaux à l’envers. Astuce : une même personne peut combiner plusieurs îles…

Les Zappeurs...ou TDAH

Trouble attentionnel avec/sans hyperactivité

Aux enfants, on dit :

• Arrête de bouger / grimper / courir / parler ! • Concentre-toi, fais un effort ! • Arrêtes de m’interrompre • Quel mal élevé ! • in-gé-rable… • Hé oh, tu m’écoutes ?! • Qu’est-ce qu’il est vivant !

Aux adultes, on dit :

• Vous ne savez pas gérer les priorités • Je n’arrive plus à te suivre… • Tu parles trop pour moi • À force de faire 10 choses à la fois, tu pars dans tous les sens • Tu riais il y a 2 minutes et là tu pleures, je ne comprends rien… • Tu serais pas dépressif.ve ? bipolaire ? • Tu fais tout à l’impro… • Comment tu as pu oublier ça ? • Tu veux pas te stabiliser un peu, non ? • Waw, c’est bordélique ! • Comment peux-tu te perdre alors que tu es venu.e 4 fois ici ? • Encore en retard…

Profils de TDAH

FERMER

Dans son cerveau

• Le cortex pré-frontal qui régule les actions et les émotions fonctionne en mode ON/OFF • En arrivant plus tard que l’action, le « frein » arrive trop tard induit diversion de l’attention + impulsivité • La dopamine, neuro-transmetteur de la motivation, est sur-absorbé : elle disparaît rapidement. -> Emotions, concentration et travail en montagnes russes • Cycle circadien veille-sommeil décalé

Difficultés

Trois aspects (+/­ selon individus) plus fréquents et intenses que la moyenne : ­• le déficit d’attention (mémoire  » de travail » courte) : oublis, pertes d’objets, mésorganisation, retards, mauvais sens de l’orientation, erreurs d’étourderie, difficulté à « terminer » un projet, accidents, difficulté avec les papiers ­• l’hyperactivité motrice : besoin de bouger, sauter, gigoter (jambes, mains…), besoin de mâcher, de parler (hyperactivité verbale)… • ­impulsivité : impatiences (files d’attente, route…), achats, paroles ou gestes irréfléchis (non »filtrés »), décisions sur des coups de tête, multiplication des projets, métiers, relations, instabilités… • Toute frustration est très énergivore • Problèmes de sommeil (rythme, qualité), de conduite. • Prise de risque (+/-) • Addictions fréquentes • Passages à l’acte -> prison .

FERMER

Super-pouvoirs

• Forte concentration ( hyperfocalisation) sur les sujets et activités intéressantes… • « Filtrage » des actions limité / croisement d’idées créatives • Recherche permanente de stimulation par la nouveauté, la variété (+/-) • Prises de risque (+/-) • Émotions et énergie en dents de scie (au niveau d’une journée/semaine)

Diagnostic

• Diagnostic par un(e) psychiatre (ou neuropsychologue) spécialisé (20 en France) sur DSM-V Test DIVA 2.0 • Suivi par un(e) ergothérapeuthe, des thérapies cognitives et comportementales (TCC), de la psychoéducation (coaching)…

Adaptations

• Handicap cognitif reconnu (loi de 2005) • 1/3 temps supplémentaire aux examens et à la réalisation d’une tâche • Récompenses et défis pour favoriser les « bonnes » habitudes et les objectifs de moyen-long terme. • Zéro commentaire sur les comportements inadéquats • Systèmes de rappels divers, listes, prises de notes • Gestion des cycles de sommeil • Alimentation riche en omega 3 et précurseurs de dopamine, amandes – réduction des sucres • Segmentation du temps  – déroulé prévisionnel • Organisation du rangement en minimisant les efforts • Défoulement : sport le matin, respirations, punching-ball, baignades • Déléguer • Bouger pour se concentrer • Diversification, multiplication des activités à toute échelle (jour, année, vie…)

FERMER

TDAH connus

• Entrepreneurs : créateurs de Virgin, Ikéa • Artistes : Jim Carrey • Monde des médias, métiers de l’urgence

Initiatives

Plongez en nos troubles : un web-documentaire touchant sur le TDAH à l’école Les écoles démocratiques L’Aube du chêne, colonies de vacances nature et créatives pour enfants TDAH/ HPI Au Québec : J’aime le TDAH,

Le + Zatypie

• Des rencontres d’autres TDAH avec échanges sur les parcours, de trucs et astuces du quotidien (et + si affinités) • Un espace où enquêter sur son cerveau pour identifier précisément nos difficultés et hypersensibilités dans la vie quotidienne et relationnelle. • Reprise de l’estime de soi en valorisant ses compétences multiples et sa créativité • Espace d’expression créative multi-supports et de découvertes

Infos +

En vidéo

JMTDAH épisode 3

Parce que c'est tellement l'fun de lire un livre... Partagez !! www.jmtdah.com

Publiée par JM les TDAH sur Dimanche 29 octobre 2017

JM les TDAH au Québec

#VismaviedeTDAH - épisode "Je tente de lire un livre". Par la vedette québecquoise Kim Rusk qui a lancé la fondation JM les TDAH, un livre et une émission télé pour po-si-ti-ver ! 🙂 Qui est motivé pour faire la version française ?...

Les Zaspis...ou autistes Asperger (TSA)

Autisme de « haut niveau » – Trouble su spectre de l’autisme – Trouble envahissant du développement (Ted)

Aux enfants, on dit :

• Allez, dis bonjour,on va pas te manger… • Allo, t’es avec nous ? • Tu t’es fat un ami au moins ? • Arrêtes de tortiller tes doigts

Aux adultes, on dit :

• Vous êtes très pointu et efficaces, mais ça ne passe pas dans l’équipe. • Pourquoi tu veux jamais sortir ? T’as peur des gens ou t’es misanthrope ? • En dehors de ton sujet de recherche, des chiffres et de ta lubie, tu t’intéresses à quoi ? • Tu fais ta chochote, là : y a pas tant de lumière, de bruit, de gens que ça… • T’as retenu par coeur le chapître entier ? Je rêve !

Profils autistes Asperger

FERMER

Dans son cerveau

• Très nombreuses connexions neuronales (non triées) • Mémoire importante, rapport aux chiffres particulier

Difficultés

• Hypersensibilité sensorielle (lumière, bruits, matières au toucher, couleurs…) • Hyper-ritualisation du quotidien • Tout imprévu, notamment relationnel, demande de très gros efforts. • Difficulté d’empathie et de compréhension des émotions • Grande difficulté d’accès aux normes sociales • Franchise spontanée qui peut faire peur

FERMER

Super-pouvoirs

• Mémoire souvent exceptionnelle • Grande capacité de concentration • Capacité de gestion de données – notamment chiffrées • Une « vision » intérieure en couleurs

Diagnostic

• Diagnostic et prise en charge pluridisciplinaire par les Centres de ressources pour l’autisme (CRA) : orthophoniste, psychologue, psychomotricien.ne, assistant.e sociale, infirmier.e, ergothérapeuthe, instituteur.rice spécialisé, éducateur.trice… • Handicap cognitif reconnu

Adaptations

• À l’école : possibilité d’être accompagné.e par un.e assistante de vie scolaire (AVS) • Au travail : éviter les open-space – bureau isolé, insonorisé • Casque anti-bruit, boules quies, bandeau pour les yeux • Limiter la possibilité d’imprévus dans l’organisation • Ne pas multiplier les directions de travail • Limiter les moments de foule / proximité avec les gens – y compris transports en commun • Éviter des couleurs potentiellement « agressives » dans l’environnement (rouge…). Opter pour du bleu.

FERMER

Autistes Asperger célèbres

Les Zaspis sont souvent chercheurs, informaticiens • Cédric Vilani, Médaille Field (« prix Nobel de Maths) • Josef Schovanec, philosophe • Hugo Henriot, comédien

Initiatives

Coloc’autisme : des colocations pour autistes (non aspis) et des services d’accompagnement (job et social coaching) d’Aspis dans le Grand Pic Sait-Loup (près de Montpellier. La beauté de la neurodiversité au travail  : une série de vidéos d’autistes Asperger et autres adultes de la neurodiversité heureux au travail… quand l’entreprise s’adapte !

Le + Zatypie

• Le calme de la campagne à l’auberge Zatypique • L’organisation de la journée/ semaine par pictogrammes • Des espaces de replis individuels possibles • Le partage de son domaine d’expertise et de sa vision avec d’autres neuro-atypiques • L’acceptation de la différence • Des outils collaboratifs pour valoriser ses compétences professionnelles et expliquer/assumer ses différences

Infos +

En vidéo

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Les Zinversés...ou Dys…

Troubles des apprentissages

Enfant, on leur dit :

• T’es nul.le ! Tu sais même pas envoyer une balle… • C’est pourtant façile, tu y est arrivé la dernière fois ! • Là, franchement, tu fais aucun effort… • On dirait que tu as décidé que la lecture / le sport / les maths, ce n’était pour toi. Tu te bloques tout.e seul.e, c’est dans ta tête, ça ! • Regardes, Enzo, à 5 ans, il y arrive, lui… • On te veux pas dans notre équipe • T’es débile ou quoi ?

Aux adultes, on dit :

• À 40 ans, tu sais pas allumer une allumette ! • Mais tout le monde sait jouer au volley, c’est dans ta tête • T’as pas lu le bouquin que je t’ai passé ? • Vas-y, accouche… • Les mots / chiffres, c’est pas pour faire joli, on peut pas mettre n’importe quoi ! • Tu t’es fait une tâche…

Profils Dys

FERMER

Dans son cerveau

• Un « encodage » des informations aléatoire dans un ou plusieurs domaines. -> L’enregistrement de nouveaux processus demande beaucoup plus d’énergie

Difficultés

Les « dys » se mélangent les pinceaux ! Leurs apprentissages sont troublés dans un ou plusieurs domaines • Dyslexique : la lecture Dysorthographique : les fôtes d’orthographe et de grammaire • Dysgraphique : l’écriture manuelle (formation des lettres) • Dyscalculique : les chiffres et les calculs • Dysphasique : la parole – du mal à trouver ses mots, même en maîtrisant le vocabulaire • Dyspraxique : la coordination des gestes et la vision 3D (motricité fine, ciblage, équilibre…) – sans rapport avec les muscles

Associations

Fédération française des Dys Anapedys : asso nationale enfants & adultes dys • Résodys • Dyspraxique mais fantastique

FERMER

Super-pouvoirs

•Une vision intérieure en forme d’images déformées, donc artistique et créative. Les mots, les lettres, les sons, les objets en 3D deviennent « vivants » dans la tête des Dys !

Diagnostic

• Diagnostic et prise en charge par un(e) orthophoniste +  psychomotricien(ne) + (neuro)psychologue.

Adaptations

• Handicap cognitif reconnu • Droit à un.e Assistant.e de vie scolaire à l’école, droit à 1/3 de temps en plus aux examens. • Tablettes numériques (dysgraphiques et dyspraxiques) • Règlettes de lecture • Police de texte spécial dyslexie • Lacets magiques (sans noeuds…) • Le cartable fantastique : des outils pratiques pour les élèves dyspraxiques • Hoptoys : des objets ludiques pour compenser ses troubles Dys • Etre patient et reformuler

FERMER

Dys célèbres

Initiatives

ENFANTS • Le cartable fantastique : des outils pratiques pour les élèves dyspraxiques • Hoptoys : des objets ludiques pour compenser ses troubles Dys

Le + Zatypie

• Des raquettes de badminton géantes spécial dyspraxiques ! • Des couverts et tasses ergonomiques • Des règlettes de lecture • Des embouts de stylos pour mieux les attraper • Une organisation en pictogrammes (limiter la lecture) • L’arpentage de textes : on lit un livre par morceau, à plusieurs !

Infos +

En vidéo

Les Zèbres...ou HPI

Haut-potentiel intellectuel – Douance

Aux enfants, on dit :

Ouh, l’intello ! Pourquoi tu ne reste pas avec les enfants de ton âge ? T’es pénible à vouloir tout comprendre Mais enfin, ça ne se fait pas ! Tu veux prendre ma place, c’est ça ? Ce que tu es bébé…

Aux adultes, on dit :

Tu veux (toujours) trop bien faire / en faire trop Pourquoi tu te compliques la vie ? Où est le bouton OFF sur ton cerveau ? Tu es brillant.e, c’est bizarre que tu ne réussisse pas ! Arrêtes de vouloir sauver le monde !

PROFIL

FERMER

Dans son cerveau

• Des liaisons neuronales à « haut-débit »entre certaines zones du cerveau. -> Une capacité de traitement des informations 1,5 à 2 fois plus rapide. -> Des aires du langages en fonctionnement quais-autonome • L’ébullition ! Une pensée permanente • Pensée en arborescente en mode « Wikipédia : une pensée en amène une autre (controversé)

Difficultés

• Apprendre par coeur : le HPI veut comprendre ! • Capter et intégrer normes implicites (le « bonjour », les blagues, les dress-codes…) • L’ennui guette ! Conduit 1/2 à l’échec scolaire… et sans doute aux échecs sentimentaux • Le perfectionnisme : en mettant la barre haute, il s’empêche parfois d’agir, se dévalorise… ou s’épuise. • L’hypersensibilité émotionnelle • L’hypersensibilité à l’injustice (allergie possible à l’autorité et à la hiérarchie). • Ses facilités suscitent jalousies chez les autres, et invite à lui en demander toujours plus. • Douter de ses capacités et de sa légitimité : le syndrome de l’imposteur – complexe de supériorité, • En quête de sens plus que de pouvoir, se fait évincé.e par les ambitieux prêts aux compromis • Ses questions existentielles peuvent créer des angoisses. • Parfois submergé.e par ses perceptions extra-sensorielles. • Un sentiment de solitude

Associations

FERMER

Super-pouvoirs

• Des compréhensions verbales fulgurantes. • Une créativité 7 fois plus fréquente, en assemblant des informations des plusieurs domaines différents. • À l’aise dans les situations ou les problèmes complexes. • Des perceptions de choses invisibles. • Une quête de sens permanente… jusqu’à vouloir sauver le monde

Détection

• Test de Quotient intellectuel : au-dessus de 130. (moyenne de la population = 100). Doutes à partir de 122 en cas de trouble d’attention. • Dès la jeune enfance : précocité de langage, d’écriture, de réflexions • Les enfant précoces deviennent… des adultes surdoués ! • Bilan par un.e psychologue « spécialisé.e » : WISC • Suivi par des psychologues / psychothérapeutes, notamment en thérapie comportementale et cognitive (TCC)

Adaptations

• De la stimulation intellectuelle tout azimut ! •… sans oublier le corporel pour s’ancrer • Explorer toutes les questions posées

FERMER

HPI connus

Initiatives

ENFANTS Zebra alternative : une école à la carte pour ados surdoués à Marseille Arborescence :  des écoles à la pédagogie adaptée aux HPI L’aube du chêne : séjours / colonies de vacances nature et créatives pour enfants HPI/TDAH dans le Gers

Les + Zatypie

• Un lieu où assumer d’être « surdoué » sans être gêné ! Où paraître intelligent ou novice sans complexe, suivant le sujet. • Des séjours avec d’autres Zèbres adultes plus ou moins intégrés/décalés (et + si affinités) • Des Zapéros curieux à l’auberge pour approfondir, partager et découvrir plein de sujets passionnants. • L’expression de ses émotions et de sa créativité à travers une diversité de médias • Des livres à disposition sur la douance • La connection à une belle nature et la curiosité renouvelée. • L’ancrage corporel dans les balades, la piscine et les activités physiques • Des outils pour préserver son espace vital et gérer ses émotions • Des pistes pour « dégraisser » son faux-self en béton et devenir peu à peu soi-même • Des pistes pour valoriser ses talents dans le monde professionnel • Une coopérative où exprimer ses talents et les partager entre Zatypiques.

Infos +

En vidéo